Mélange de traditions et de modernité, la capitale nippone est synonyme de démesure et d’excentricités. De passage à Tokyo ? Par ici, notre top 10 des endroits incontournables à visiter, sans hésiter.

1 – Visitez le temple de Sensō-ji

S’il y a un temple à ne pas manquer, lors d’une première visite à Tokyo, c’est sans aucun doute, le Sensō-ji. Situé dans le quartier hipster et tellement cool d’Asakusa, ce temple bouddhiste, rouge-vif, a été construit en 645 après J.C. A l’entrée du temple, se tient la célèbre « porte du tonnerre », nommée également « Kaminarimon » et son immense lanterne en papier. Spot préféré des touristes, on vous conseille de vous y rendre très tôt avant qu’ils arrivent, histoire de s’imprégner de l’énergie magique des lieux et de faire de jolies photos.

Où dormir à Asakusa ?




2 – Perdez-vous dans les jardins du Palais Impérial

Il n’est malheureusement possible de visiter le palais impérial que deux fois par fan : à l’anniversaire de l’empereur (le 23 Décembre) et le Jour de l’an (le 2 Janvier). Néanmoins, l’accès aux jardins de l’Est et au jardin Kitanomaru, est lui, libre et gratuit. Durant la période de floraison des cerisiers (entre mars et avril), le spectacle est encore plus somptueux.





3 – Admirez le panorama de nuit depuis le Andaz Hotel

Direction l’un des hôtels les plus « fancy » de la capitale nippone : le Andaz Hotel. Situé dans le quartier -très cool- de Minato, entre plusieurs autres buildings le Andaz, en impose lui aussi par sa taille et son architecture moderne. Histoire de vous extirper quelques instants du capharnaüm de la ville, rendez-vous au 52e et dernier étage de l’hôtel, pour admirer la vue à 360 degrés, le tout dans un cadre intimiste et convivial. Prenez place dans la terrasse ouverte par beau temps -ou privilégiez la partie couverte en plein hiver- commandez quelques verres et admirez le coucher de soleil incroyable. A la carte ? Une multitude de vins rouges, rosés ou blancs ainsi que différents cocktails avec ou sans alcool. Quelques snacks sont également proposés, mélangeant à la fois cuisine japonaise et occidentale. Très prise d’assaut, la terrasse du Andaz affiche souvent complet. Pensez à réserver.

En savoir plus le Andaz Hotel



4 – Session shopping à Shinjuku

Paradis des serial shoppers, Tokyo possède un nombre impressionnant de magasins au mètre carré. De quoi satisfaire toutes nos envies shopping. Direction le quartier animé de Shinjuku pour y faire quelques emplettes. Toutes les grandes enseignes se sont regroupées principalement autour de la gare de Shinjuku, facile à rejoindre depuis la plupart des lignes de métro. Shinjuku est également célèbre pour ses magasins électroniques. Chez Grand Magasin Yodobashi Camera, on y trouve par exemple, des montres, des appareils photo, des ordinateurs et autres objets high-tech à des prix très intéressants. Après une longue journée shopping, on file se reposer quelques instants dans le Golden Chai pour y boire un verre ou se restaurer.

Où dormir à Shinjuku ?



5 – Empruntez le passage piéton le plus utilisé du monde

Encore plus impressionnant en vrai qu’à la télé, le plus grand passage piéton du monde se trouve à Shibuya et permet de réaliser à quel point la capitale nippone est surpeuplée. Aux heures de pointe, c’est plus de 2500 personnes qui traversent l’un des cinq passages piétons de l’intersection. Un spectacle, aussi déroutant que fascinant.

Comme point de repère, le Starbucks situé au coin de l’intersection, vous permettra de ne pas vous perdre, surtout si vous êtes plusieurs. Pris d’assaut par les touristes et les locaux, essayez tout de même de trouver une place et admirez la vue et le spectacle en contrebas.



6 – Prendre un café dans un animal coffee

Célèbres dans la capitale nippone, les cafés à animaux sont partout. Célèbre à travers tout le pays, on peut boire, manger, se détendre, tout en jouant avec des animaux. Une expérience incroyable à tester sans hésiter. Des chats, des chiens, des serpents, des lapins, des fouines, et même des pingouins, il suffit de faire votre choix.



7 – Prenez-en plein la vue à Harajuku

Endroit préféré des Japonais et de beaucoup de touristes, Harajuku, c’est « the place to see ». Lieu de repère des fans de cosplay (déguisement de personnages de jeux vidéo), des lolitas e tout genre, ici toutes les excentricités sont autorisées. Entre les coffee shops colorés, les magasins flashy et la musique futuristes à fond, bienvenu dans un tout nouveau monde qu’il sera très difficile de quitter. On y vient pour faire du shopping dans des concept-stores futuristes, goûter de la food 100% kawaii, jouer à des jeux vidéo et se prendre en photo à chaque coin de rue, pour colorer notre feed Instagram. Le quartier, surtout le week-end, est blindé. Vous êtes prévenus. Au milieu de tout cela, se tient Omotesando, où l’on trouve toutes les plus grandes boutiques de luxe : Louis Vuitton, Armani, Dior ou encore Gucci et Prada, changement d’ambiance assuré.



8 – Goûtez les donuts 100% kawaii de chez Floresta Doughnuts

Alerte Kawaii, on a surement trouvé les donuts les plus cute de Tokyo. Pour cela, direction Floresta Nature Doughnuts. Situé dans le coin de Koenjikita, ces beignets en forme d’animaux -poussins, grenouilles, cochons, lapins- sont organiques et fabriqués q’avec des produits locaux. De quoi se donner bonne conscience face à cette abondance de sucre. Un conseil, rendez-vous y tôt, car les gourmandises sont très rapidement sold-out, succès oblige.

Floresta Doughnuts
3 Chome-34-14 Koenjikita, Suginami



9 – Allez faire un tour à Disney Tokyo Sea

Tokyo Disney Sea (ouvert en 2001) -le deuxième parc Disney du complexe Tokyo Resorts- est considéré comme le plus beau parc Disney du monde. Et on comprend pourquoi, décors fantastiques, attractions inédites, food trucs incroyables et merchandising local, tout absolument tout est magique. Le billet se réserve à l’avance sur le site Tokyo Disney Sea, une journée est nécessaire pour visiter le parc.



 

10 – Testez le restaurant où l’on pêche son propre poisson

Ils l’ont fait, chez Zauo restaurant, il est possible de pêcher le poisson qui finira dans votre assiette. Le concept ? On s’installe sur un bateau en bois, autour de plusieurs bassins. Une fois la canne à pêche en mains, il ne reste plus qu’à patienter avant que ça morde. Anguilles, dorades, et autres, n’ont que bien se tenir. Après quelques instants, il ne reste plus qu’à choisir sa cuisson et son accompagnement. Cruel pour certains, génial pour d’autres, quoi qu’il en soit, cet endroit ne laissera personne indifférent.

3 Chome-2-9 Nishishinjuku, Shinjuku




Où dormir à Tokyo ?

Pour en savoir plus sur la ville de Kyoto