Quitter la grisaille parisienne, le temps d’un long week-end, un concept qui séduit de plus en plus d’adeptes. A 4 heures de Paris en avion, Israël être la destination idéal qui allie à la fois visites culturelles, séance farniente en bord de mer et expériences culinaires 100 % vegan. Suivez le guide.



Haut lieu historique, Israël ne laissera personne indifférent. Un week-end de 4 jours suffit amplement pour goûter aux joies des visites dans la ville de Tel Aviv, aux excursions dans le désert, ou pour visiter les sites historiques de Jérusalem.



L’aller-retour en direction de Tel Aviv, depuis Paris, coûte en moyenne 200 euros par personne. Aucun visa ne vous sera demandé lorsque vous arriverez sur le territoire israélien. Les douaniers pourront vous poser quelques questions sur la nature de votre séjour et vous délivreront un ticket de séjour à présenter notamment lors du retour et dans les hôtels.



La meilleure période pour visiter Tel Aviv reste l’été, mais les saisons intermédiaires peuvent aussi être envisagées pour éviter la foule et profiter un maximum du pays.

Acheter un aller-retour pour Tel Aviv

Où dormir à Tel Aviv ? 



Il existe une multitude d’hôtels à Tel Aviv. De l’hôtel de charme aux auberges de jeunesse en passant par les établissements plus luxueux, impossible de ne pas trouver la chambre de vos rêves.

Pour les fêtards : A deux pas de la Bograshov Beach, se tient le Bown Beach Hotel, petit-frère du Brown TLV Hotel. Bien loin des grandes chaînes hôtelières, le Brown Beach House, c’est l’assurance de passer un séjour dans un endroit privilégié, en plein cœur de Tel Aviv et à des pas des rues animées. Les chambres sont lumineuses, spacieuses et offrent pour la plupart un balcon donnant sur la ville ou sur la plage. Le soir, la terrasse s’anime et accueille toute la jeunesse hype de la ville. A partir de 163 euros.




En savoir plus sur le Brown Beach House




Pour les familles : Situé dans le centre historique de Tel Aviv, le A23 est l’un spot préférés des visiteurs. Non loin de la plage, il offre tout le confort nécessaire pour un week-end en famille. Avec ses appartements aménagés, le A23 Hotel est un lieu convivial où il est bon de se retrouver après une longue visite à travers la ville. Les clients ont la possibilité de boire un verre dans le hall ou d’apprécier la terrasse cachée derrière l’hôtel. Des vélos sont également à leur disposition. A partir de 120 euros.





En savoir plus sur le A23 Hotel


Pour les couples : séjournez dans une oasis de luxe à l’Hôtel Montefiore. Cet hôtel intimiste, niché en plein cœur de Tel Aviv, est le spot incontournable pour les couples en quête de services de qualité et d’intimité. Célèbre dans toute la ville, l’Hôtel Montefiore prend place dans un subissent bâtiment ancien aux inspirations européennes, rénové entièrement en 2008 pour accueillir les visiteurs, c’est aujourd’hui l’un des boutiques-hôtels les plus prisés de la ville. Avec seulement 12 chambres, c’est un confort assuré et un staff présent h24 pour répondre à n’importe quelle demande. A partir de 306 euros.




En savoir plus sur l’Hôtel Montefiore

Les excursions à ne pas manquer  



Si vous avez posé vos valises entre Jérusalem et Tel Aviv, il existe une multitude de sites à visiter aux alentours des deux villes.

Le désert de Judée : Avant d’arriver à Jéricho, la ville, la plus ancienne au monde et la plus basse au niveau de la terre, il vous faudra passer par le désert de Judée. Pendant la route, admirez le paysage aride à couper le souffle avant d’arriver à la ville des palmiers.


Qasr El Yehud : Venez visiter le site où Jésus se serait fait baptiser selon le Nouveau Testament. Ouvert tous les jours de la semaine et gratuit pour tous, de nombreux croyants viennent s’y recueillir, récupérer de l’eau sainte, et s’y faire baptiser également.


Le monastère Saint-Georges : Dans la vallée isolée et aride du canyon de Wadi Qelt, se situe l’un des plus impressionnants monastères de la région, datant du 4e siècle, construit à flanc de falaise.

La mer morte : spot incontournable pour tous ceux qui visitent Israël, cette merveille de la nature aussi surprenante que fragile est l’un des endroits les plus fascinants de la région. Située à 417 mètres en dessous du niveau de la mer, soit le point le plus bas du globe, la mer morte est en fait un immense lac salé. Prisée par les touristes, ils sont nombreux à venir s’y baigner et flotter à la surface de l’eau, tout en bénéficiant de ses bienfaits thérapeutiques.




Jérusalem : Terre Sainte, Jérusalem est le haut lieu des trois grandes religions que sont : L’Islam, Le Christianisme et le Judaïsme. Du Dôme du Rocher aux murs des lamentations en passant par la Basilique du Saint-Sépulcre jusqu’aux rues atypiques et aux restaurants succulents, Jérusalem est une ville palpitante et pleine de vie qui ne laissera personne indifférent. Pensez à vous habiller correctement (épaules couvertes, pas de shorts ou de jupes dans les lieux saints).




Tel Aviv : Ville de la fête, Tel Aviv est sans aucun doute la cité la plus cosmopolite du coin. Faites un stop aux nombreuses plages de la ville, promenez-vous dans le parc Hayarkon. Cultivez-vous au musée d’art de la ville, et perdez-vous dans le quartier de Jaffa, sans oublier d’y prendre un jus pressé à l’orange ou à la grenade.




L’Église de la Nativité à Bethléem : Étape incontournable pour quiconque visite la ville de Bethléem, l’endroit est reconnu par les Chrétiens comme le lieu de naissance de Jésus. Étape incontournable pour quiconque visite la ville de Bethléem, l’endroit est reconnu par les Chrétiens comme le lieu de naissance de Jésus. N’hésitez pas à vous promener dans les jardins et les ruelles d’à côté.




Basilique de l’Annonciation : Située à Nazareth, cette basilique catholique a été érigée au milieu du XXe siècle au nord du pays. Associée à l’apparition de l’archange Gabriel à la Marie, ce haut lieu du Christianisme est également une étape incontournable à ne pas manquer.



Capharnaüm : Située sur la rive nord-ouest du lac de Tibériade, Capharnaüm serait selon les Evangiles là ville où se serait installé Jésus. C’est ici également qu’il aurait nommé son premier disciple.


Yardenit : Il s’agit du site du Baptême dans le Jourdain. Comme sur le site de Qasr El Yehud, de nombreux chrétiens s’y rendent pour se faire baptiser. Lieu calme et relaxant, n’hésitez pas à vous poser quelques instants et apprécier les environs autour d’un jus de fruit frais.





Réserver vos excursions avec Tourist Israel

Où manger à Tel Aviv ?   



Tel Aviv est la capitale de la cuisine vegan. La ville regorge de bons spots 100% veggie à visiter sans hésiter. Suivez le guide.

Anastasia : Notre adresse préférée à Tel Aviv ! Prenez place dans le spot hipster healthy le plus cool de la ville et appréciez une carte 100% organique ! Des smoothies fruités avec en option quelques super-aliments comme les graines de chia, la spiruline ou l’açai, aux salades excellentes, foncez !

Frishman St 54, Tel Aviv-Yafo
Ouvert de 8h à 23h30 du dimanche au vendredi (le samedi de 9h à 23h30)

Bana Café : Tenu par une bande de d’hipsters à casquette et aux cheveux décolorés, le Bana Café c’est le spot food cool de la ville où la jeunesse de la ville se donne rendez-vous pour y bruncher. On vient goûter le houmous, les soupes aux légumes, les lentilles cuisinées, et les healthy bowls. Tellement bon, tellement bien présenté. 100% Instagram !


Nahmani St 36, Tel Aviv-Yafo
Ouvert tous les jours de 12h à 23h30

Suzana : Située dans le quartier de Neve Tsedek, Suzana est une valeur sûre pour ceux qui souhaitent trouver une bonne adresses vegan à Tel Aviv. Avec une déco 100% Instagramable, installez-vous sur la jolie terrasse et appréciez le calme qui y réside, même en heure de pointe. On aime les salades copieuses, le houmous fait-maison, les plats aux lentilles et potiron sans oublier les desserts succulents aux fruits confits.

Shabazi St 9, Tel Aviv-Yafo
Ouvert de 10h à 0h tous les jours (sauf le vendredi de 9h30 à 0h)





   






 



Tous les city-guides